Les 7 chakras : quelle signification et comment les ouvrir ?

7 chakras lumineux sur femme en position de méditation

Le monde est rempli d’énergie et le corps ne fait pas exception. Chaque être humain est en effet constitué de nombreux points d’énergie, appelés chakras. Pour se sentir bien et heureux au quotidien, il est essentiel que ces chakras soient bien équilibrés et ouverts. Cela dit, ce n’est pas forcément évident. Car, comment faire si on ne peut ni voir ni toucher les chakras ? Dans cet article, nous passons en revue l’ensemble des 7 chakras du corps humain, ainsi que leur signification et leur utilité. Cela vous permettra de savoir où se situe chaque chakra et de comprendre comment agir en cas de déséquilibre énergétique.

Comprendre les chakras

L’étude des chakras provient de la médecine traditionnelle indienne. Elle remonte à plus de 5 000 ans et s’est diffusée dans l’ensemble des traditions spirituelles asiatiques au fil des siècles. Aujourd’hui, les chakras font partie intégrante de la médecine ayurvédique (ou ayurveda), qui en dénombre plus de 88 000 dans le corps humain !

Chakra est un mot en sanskrit (langue utilisée dans le bouddhisme et l’hindouisme). Il peut être traduit par « roue », ce qui indique le caractère énergétique des chakras. En effet, la force vitale (« prana » en sanskrit) se déplace en permanence dans le corps. Cette énergie en mouvement possède sept centres majeurs, qui se situent de la base de la colonne vertébrale au sommet du crâne.

Ces centres énergétiques correspondent aux 7 chakras principaux. L’énergie circule d’un chakra à l’autre tout en créant un champ énergétique global. Les chakras s’alimentent entre eux comme des vases communicants : en cas de déséquilibre de l’un d’eux, c’est l’ensemble de l’équilibre énergétiquede la personne qui est en péril.

Chacun de ces grands centres énergétiques possède sa propre couleur, fréquence vibratoire et signification. Ensemble, ils gèrent les questions émotionnelles (l’énergie étant à la source des émotions), de l’instinct de survie à la confiance en soi, en passant par la faculté d’aimer et de vivre heureux.

Les chakras commencent à vraiment faire parler d’eux en Occident. Là, ils ont tendance à représenter différents aspects de la vie et englobent la psychologie, la spiritualité, l’énergétique et même le corps physique. Par ailleurs, les sept chakras correspondent aux glandes principales du système endocrinien (c’est-à-dire les glandes sécrétant des hormones).

Où se situent les 7 chakras du corps humain ?

Chaque chakra est l’un des nombreux points d’énergie, dont l’utilité est de faire circuler l’énergie vitale dans l’ensemble du corps. À l’image du sang qui emprunte nos veines et nos artères pour se déplacer, l’énergie circule grâce à des canaux énergétiques, aussi appelés méridiens (ou nadis en sanskrit). Les chakras sont situés aux endroits où se croisent les méridiens entre eux.

Où se situent les 7 chakras du corps humain ?

Les 7 centres énergétiques principaux sont tous situés sur une ligne qui remonte le long de la colonne vertébrale, du sacrum (région du périnée) à la fontanelle (haut du crâne). Ces centres sont épaulés par des dizaines de milliers de chakras mineurs, qui permettent de diffuser et d’apporter l’énergie à tous les membres et organes du corps.

Il n’est pas évident de savoir précisément où se situent les 7 chakras. En effet, leur emplacement peut varier légèrement d’une école de pensée à l’autre. Par exemple, pour certains, le chakra numéro 2 est situé sur le côté gauche du corps (vers la rate), alors qu’il est plus bas et centré (zone des organes génitaux) pour d’autres.

Concrètement, le premier chakra se situe à la base de la colonne vertébrale, juste sous le périnée (entre le coccyx et le sacrum). Le deuxième chakra est situé au-dessus de l’os pubien (plus précisément au niveau du nombril). Le troisième chakra, quant à lui, se trouve au niveau du sternum, c’est-à-dire du plexus solaire. Le quatrième chakra est situé au niveau du cœur (qui se trouve au centre de la poitrine d’un point de vue énergétique).

Le cinquième chakra se trouve dans le creux de la gorge. Quant au sixième chakra, on le situe au milieu du front (entre les deux sourcils), à l’endroit de la glande pinéale du cerveau. Enfin, le septième chakra est situé au sommet de la tête (sur la fontanelle).

Les 7 chakras et leur signification

Nous l’avons vu, le système des chakras couramment utilisé se focalise sur les 7 chakras majeurs. Bien qu’ils représentent des parties spécifiques du corps, ils ne sont pas des entités physiques : ils sont des manifestations de « l’énergie subtile », à la frontière du matériel et de l’immatériel, du corps et de l’âme.

Chaque chakra possède un nom précis. Pour avoir une meilleure compréhension des points énergétiques du corps, il est important de se focaliser sur les couleurs des chakras et leurs significations. De plus, chacun des 7 chakras peut être relié à des pierres naturelles bien spécifiques en lithothérapie.

Le chakra rouge : Muladhara

Où se situe le chakra racine ? Le premier des 7 chakras.

Situé sous le périnée, le premier chakra est le point de départ de la Kundalini, c’est-à-dire l’énergie vitale du corps humain. Le chakra rouge est relié directement avec la terre mère, et plus globalement au monde physique. En effet, Muladhara peut être traduit par « soutient l’enracinement ».

Aussi appelé chakra racine, ce chakra détermine notre stabilité et si nous nous sentons bien notre corps. Il est connecté aux besoins physiologiques primaires et à la sécurité (avoir un endroit où dormir, avoir de quoi manger et boire, avoir assez d’argent pour vivre, etc.).

Sur le plan énergétique, un chakra rouge équilibré signifie que la personne vit dans le calme et la stabilité, dans le respect de son corps et de ses émotions. S’il est déséquilibré, cela augmente l’agressivité et l’intolérance et favorise l’épuisement de la personne.

Les pierres du chakra racine : Obsidienne et Pierre de lave.

Le chakra orange : Svadhisthana

Où se situe le chakra sacré ? Le deuxième des 7 chakras.

Situé au niveau du nombril, le second chakra est le siège des énergies sexuelles. Ce chakra fait partie du registre émotionnel du corps humain : imagination et fantaisie, tout est possible avec ce chakra !

Parfois nommé chakra sacré, il intervient dans toute forme de relation sociale. Le chakra orange intervient dans les jeux de pouvoir, de séduction, de persuasion et de désir en général. Il est relié à l’élément eau.

D’un point de vue énergétique, avoir un chakra orange équilibré signifie savoir gérer ses émotions et ses pulsions, notamment dans ses rapports à autrui. Au contraire, un chakra orange déséquilibré génère de l’anxiété et de la jalousie en se comparant trop souvent aux autres.

Les pierres du chakra orange : Cornaline et Œil de Taureau.

Le chakra jaune : Manipura

Où se situe le chakra solaire ?  Le troisième des 7 chakras.

À la pointe du sternum, nous trouvons Manipura, le chakra jaune qui puise dans l’énergie du Soleil. Associé au feu, il fait la jonction entre le corps physique et spirituel. Il est le garant de l’équilibre entre le matériel et le céleste.

Le chakra solaire permet l’estime de soi et sert à s’affirmer en tant qu’individu. Siège de la personnalité et de la volonté, il encourage l’affirmation et la prise de risques en vue du développement personnel.

Un chakra jaune équilibré est synonyme d’une énergie personnelle bien maîtrisée. Confiance en soi, connaissance de soi et altruisme sont les signes évidents que le Manipura est pleinement ouvert. Au contraire, un excès d’égo et un comportement égoïste témoignent d’un chakra solaire fermé.

Les pierres du chakra jaune : Œil de Tigre et Jaspe jaune.

Le chakra vert : Anahata

Où se situe le chakra du cœur ? Le quatrième des 7 chakras.

Au centre de la poitrine se trouve le chakra vert, celui du cœur. Le cœur incarne ici à la fois l’amour et la santé. Il joue un rôle de transition entre les trois chakras du dessous (du plan tellurique) et les trois chakras du dessus (du plan spirituel).

Le chakra du cœur est porteur des sentiments les plus nobles : amour, compassion, sensibilité, générosité et pardon. Il contribue à une bonne entente entre les êtres humains. C’est l’élément air qui est associé à ce chakra.

Un chakra vert équilibré encourage la générosité et l’amour, ainsi qu’une capacité à guérir des blessures (physiques comme mentales) les plus profondes. Un déséquilibre au niveau du chakra du cœur est trahi par une vulnérabilité affective, une dépendance aux autres (même quand ils nous font du mal) et une dépression chronique.

Les pierres du chakra du cœur : Quartz rose et Amazonite.

Le chakra bleu (ou cyan) : Vishuddha

Où se situe le chakra de la gorge ?

Au niveau de la gorge se trouve le chakra Vishuddha. Il est donc logiquement le centre de la communication avec autrui, mais également avec l’au-delà. Il permet notamment d’exprimer à l’oral l’amour ressenti avec le troisième chakra.

Le chakra de la gorge sert à s’exprimer, que ce soit verbalement ou de façon plus créative (avec l’art sous toutes ses formes par exemple). Il apprend à extérioriser notre personnalité et à développer notre intuition. Du point de vue des éléments, ce chakra est relié à l’éther.

Une aisance pour s’exprimer est le signe d’un chakra bleu/cyan ouvert. Si ce chakra est déséquilibré, la communication devient difficile (comportements introvertis et timides) et les sentiments peuvent être refoulés.

Les pierres du chakra de la gorge : Œil de Faucon et Sodalite.

Le chakra indigo : Ajna

Où se situe le chakra frontal ?

Le sixième chakra est le chakra frontal. Son rôle est d’ouvrir l’esprit pour prendre du recul face aux expériences de la vie. Il est le chemin qui mène à la sagesse. C’est lui qui transmet l’intuition aux chakras inférieurs.

L’œil d’Ajna, aussi appelé troisième œil ou sixième sens, se trouve à l’emplacement de ce chakra (au niveau de la glande pinéale, dans l’hypophyse du cerveau). Il permet d’apprécier pleinement notre réalité sous tous ses aspects (matériels, psychologiques, et métaphysiques), en pleine conscience.

Un individu ayant son chakra du troisième œil ouvert acceptera plus facilement de ne pas pouvoir tout expliquer rationnellement. Au contraire, une personne avec un chakra indigo fermé se montre inflexible et ne laisse aucune place au doute, à la spiritualité et à une certaine part de magie dans notre monde.

Les pierres du chakra de l’œil d’Ajna : Améthyste et Onyx Noir.

Le chakra violet (parfois blanc) : Sahasrara

Où se situe le chakra coronal ?

Le septième et dernier chakra se trouve au sommet de la tête. Il s’agit de notre point énergétique faisant le lien avec le cosmos, le spirituel et l’infini. C’est le chakra du nirvana (l’opposé du samsara), le plus difficile des chakras à ouvrir.

Le chakra coronal (ou chakra couronne) sert à élever la conscience pour être clairvoyant. Il permet de distinguer ce qui est bon ou mauvais. Sans lui, les autres chakras ne peuvent être pleinement ouverts. Cela dit, il est essentiel d’ouvrir les six premiers chakras pour avoir une chance d’ouvrir le chakra indigo (dont la couleur peut d’ailleurs tirer vers le blanc pur).

Un chakra couronne ouvert permet de se sentir pleinement connecté à l’Univers (le « grand tout »). Plus il est fermé, plus l’individu aura la sensation d’être isolé, sans trouver de sens à son existence.

Les pierres du chakra coronal : Améthyste également et Aigue Marine.

Comment ouvrir les 7 chakras ?

Cette question revient à se demander comment équilibrer ses chakras. Elle est très importante, car, selon la culture bouddhiste, l’équilibre des 7 chakras est le meilleur moyen d’atteindre la paix intérieure.

Connaître la signification des chakras est un bon début. Cela permet à chacun de se rendre compte des chakras spécifiques à travailler. Nous l’avons vu, un chakra déséquilibré ouvre la porte à de nombreux soucis du quotidien, et même à des maladies (physiques, émotionnelles ou mentales).

Dans les faits, il arrive bien souvent que certains chakras « compensent » une déficience (voire une fermeture totale) d’un autre chakra. Cela doit néanmoins rester une solution temporaire, car tous les chakras ont leur utilité. Ensemble, ils permettent d’être davantage en phase avec les différents cycles énergétiques du corps humain.

Heureusement, il y a de nombreuses pratiques qui permettent d’ouvrir ses chakras. Les plus connues sont la méditation, le Qi Gong, le Tai-Chi, le Yoga, le reiki et la sophrologie. Une séance quotidienne d’une vingtaine de minutes, en se concentrant sur les flux d’énergie, aide à avoir des chakras équilibrés.

En complément, il peut s’avérer efficace d’utiliser des pierres naturelles, des cristaux et/ou des mantras (tels que le mantra Om Mani Padme Hum), surtout s’ils sont reliés à des chakras bien précis. Des accessoires simples, comme un bijou bouddhiste ou un bol chantant tibétain, vont être fort utiles pour renforcer les chakras.

Le bracelet 7 chakras : l’idéal pour équilibrer ses énergies

Les bracelets 7 chakras sont des bijoux qui possèdent sept pierres de couleurs différentes. Chaque pierre est associée à un chakra particulier. Certains de ces bracelets ont même sept séries de trois pierres de la même couleur, ce qui permet de cumuler leur force.

Vous l’aurez compris, ces bracelets ont 7 pierres pour équilibrer tous les chakras. Parce qu’ils sont portés au poignet, le contact des pierres naturelles sur la peau permet de transférer directement leur énergie dans les chakras du corps. Le pouvoir des pierres relie alors la personne aux différentes énergies de la terre dont elles sont issues.

La signification d’un bracelet 7 chakras est claire : il témoigne de la volonté de son porteur d’harmoniser et de renforcer la totalité de ses énergies. De cet équilibre énergétique naît une confiance et un bien-être supérieurs.

Il est par ailleurs important de penser à « recharger » énergétiquement un tel bracelet. Le corps puisant dans les vertus des pierres pour alimenter les chakras, la puissance énergétique de l’objet peut s’affaiblir avec le temps.

Comment nettoyer un bracelet 7 chakras ? C’est simple. L’égrainage, l’exposition à la lumière de la lune et à des vibrations positives sont les meilleurs moyens d’en prendre soin.

Pour en savoir davantage, nous vous invitons à consulter la dernière partie de cet article consacré au mala.

Vous en savez maintenant davantage au sujet des 7 chakras principaux : leur localisation, leur couleur et leur signification n’ont désormais plus de secrets pour vous. Il ne vous reste plus qu’à rester attentif afin de détecter lorsque l’un d’eux semble se refermer. Si vous souhaitez renforcer et équilibrer vos chakras, nous vous invitons à découvrir notre sélection de bijoux bouddhistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *