AUM: le précieux mantra

nuage mantra aum dans un beau ciel bleu

Les mantras sont les sons du langage de l’univers. Il existe de nombreux mantras, chacun avec ses spécificités, son rythme et son influence propres. Lorsque nous prononçons un certain son, notre corps physique et énergétique résonne avec cette fréquence. Le mantra « Aum » est considéré comme le plus puissant, nous nous focaliserons sur celui-ci dans cet article.

Notre énergie est accordée et synchronisée avec l’énergie et la fréquence des sons que nous produisons. La combinaison des sons, de la résonance et du rythme des mantras conduit à un changement d’état de conscience qui établit le modèle pour le flux des pensées. Une grande partie de ce que nous créons est faite par notre programmation automatique subconsciente par la prononciation des mots ou sons. Un mantra est un puissant outil de « reprogrammation » pour créer de nouveaux programmes, c’est le code d’accès aux différents canaux dans notre esprit.

Chanter le mantra « Aum »



Chanter le mantra «Aum» chasse les pensées du monde, aide à se concentrer sur les choses principales et donne une nouvelle force au corps. Lorsque vous souffrez de dépression, chantez le mantra «Aum» cinquante fois, et vous serez rempli de force et d’énergie nouvelles. Chanter le mantra «Aum» est un tonifiant puissant. Lorsque vous répétez ce mantra, vous vous sentirez rempli de pureté et de lumière pénétrante. Ceux qui chantent «Aum» ont une voix puissante et belle. La prononciation rythmique de «Aum» rend l’esprit calme et concentré, influençant le développement des qualités spirituelles qui mènent à la réalisation de soi. Ceux qui méditent sur le «Aum» chaque jour, ont un grand pouvoir. Ils ont de la brillance dans les yeux et de la lumière dans le visage.

Le mantra «Aum» peut être chanter en compagnie de personnes proches de vous. Pendant le chant, il est nécessaire d’entrer en résonance avec d’autres voix. L’attention est fixée sur le son du mantra « Aum ». Si vous vous concentrez bien, vous obtiendrez un sens aigu de la perception de l’espace, parce que le son lui-même est une manifestation de l’énergie de l’espace.

Le mantra «Aum» peut être utilisé pour purifier les objets, les pièces et l’espace. Si une personne souffre d’un traumatisme mental, la répétition régulière du mantra «Aum» sur une longue période de temps l’aidera à le guérir.

Le mantra est audible à l’expiration, la respiration doit être régulière et mesurée. Le mantra doit vibrer, et « Aum » se transforme en Aaaaaaaaaaaaaaaaaah-mmmmmmmm. Après tout, le mantra est une vibration sonore, et il fournit l’effet d’une seule énonciation. Les sons doivent être chantés d’une seule voix.

La méditation sur le mantra « Aum »

Le mantra «Aum», à la fois indépendamment et dans le cadre d’autres mantras et dharani, est souvent utilisé dans la pratique méditative.

Isolez-vous dans un endroit tranquille, asseyez-vous, fermez les yeux et essayez de détendre complètement votre corps et votre esprit. Concentrez-vous sur le point situé entre vos sourcils et essayez de faire taire votre esprit. Commencez à vous répéter «Aum», en l’associant aux idées d’infini, d’éternité, d’immortalité, etc. Vous devez répéter le «Aum» avec le sentiment d’être infini et envahissant. Sentez le «Aum». Une simple répétition du «Aum» n’apportera pas le résultat souhaité. Sentez-vous pur, parfait, omniscient, éternel et libre de manière absolue. Vous êtes une conscience absolue et une existence infinie et immuable. Chaque partie de votre corps doit vibrer puissamment avec ces idées. Cette sensation doit être maintenue tout au long de la journée. Pratiquez régulièrement et durablement avec sincérité, foi, persévérance et enthousiasme.

Traditionnellement, lors de la méditation sur le mantra des « Aum », les adeptes utilisent des perles de prière (ou chapelet mala). Après chaque nouvelle prononciation de « Aum » vous passez à une autre perle. Cela vous aide à vous immerger dans un état méditatif.

Le Japa est une répétition des mantras.

Le Japa peut être joué avec ou sans compter le nombre de mantras répétés. Le japa-yoga explique que pendant le japa, toutes les qualités divines coulent de Dieu vers votre esprit, tout comme l’huile coule d’un récipient à l’autre. Grâce à la répétition constante du mantra, l’auditeur est saturé des vertus et des pouvoirs de la divinité qui protège le mantra. Le mot « mantra » vient des premières syllabes de deux mots : Homme (mental) et Trajate (libération). Le mantra engendre quatre concepts : Dharma, Artha, Kama, Moksha. Il libère de toute pollution et de tout péché, donne du plaisir en ce monde et dans tous les mondes supérieurs et donne la délivrance finale. Le mantra purifie tous les péchés qui ont été commis, consciemment et inconsciemment, brûle tout karma, quels qu’ils soient. D’abord il brûle le mauvais et ensuite le bon.

Pour que le mantra fonctionne, il est nécessaire d’éveiller son énergie vitale (shakti). Le mantra se réveille après un certain nombre de répétitions, en fonction du karma. Il doit être prononcée de manière intense tout en étant à peine audible (de sorte que le voisin assis à côté de nous peut à peine la distinguer), mentalement. La prononciation à haute voix du mantra est très puissante. La prononciation mentale multiplie par cent ses effets.

Le mantra fonctionne, que nous nous y concentrions ou non, que nous en connaissions ou non le sens, que nous pensions ou non à autre chose. Mais le mantra fonctionne beaucoup mieux si nous nous concentrons sur lui, et que si nous connaissons sa signification sans être distrait par des pensées étrangères.

Le mantra est un moyen d’aider à purifier l’esprit. Se concentrer sur un mot qui n’a aucun sens ou contenu émotionnel commence à changer la nature de l’activité de votre cerveau. L’état d’esprit devient plus calme et plus subtil.

La signification du mantra « Aum »

Le mantra universel et original dont l’univers tout entier est issu est la syllabe «Aum». Souvent interprété comme un symbole de la trinité divine de Brahma, Vishnu et Shiva. Selon l’héritage védique, le son de « ohm » est considéré comme la première manifestation du Brahmane non découvert, qui a donné naissance à l’univers perçu, qui est né à partir de la vibration causée par ce son.

Le son de «Aum» est le son le plus sacré de l’hindouisme. En plus de l’incarnation de la trinité divine hindoue, c’est, en soi, le mantra le plus élevé, symbolisant le Brahman (réalité supérieure) et l’univers en tant que tel. Ses trois composantes (A, U, M) symbolisent traditionnellement la Création, le Maintien et la Destruction – les catégories des Védas cosmogoniques et de l’Hindouisme. On croit aussi que trois sons symbolisent trois niveaux d’existence – le paradis (svarga), la terre (shaving) et le royaume souterrain (patala). Ils symbolisent aussi les trois états de conscience – le rêve, le rêve et la réalité, les trois moments de la journée et les trois capacités de l’homme – désir, connaissance et action. Dans les Védas, le son de «Aum» est le son du soleil et de la lumière. Il symbolise le mouvement vers le haut, l’approche de l’âme vers les sphères supérieures.

Les vertus du mantra « Aum »

Le mantra «Aum»:

  • Clarifie l’esprit.
  • Ouvre des canaux d’énergie.
  • Augmente l’énergie vitale.
  • Dilate et purifie l’aura.

C’est un mantra apaisant en cas de forte excitation nerveuse. Donne de la force à tout ce qu’il vise. De plus, «Aum» rehausse tous les autres mantras. Il est donc recommandé de combiner la prononciation d’autres mantras avec le mantra «Aum».

Ce mantra a un effet purificateur et aide la conscience à s’élever à un niveau supérieur. Le mantra «Aum» reflète notre attention de tout ce qui est raisonnable, émotionnel et physique, de tout ce qui peut distraire la conscience du niveau supersensible de la perception. En se concentrant sur la prononciation de ce mantra, on élimine tous les obstacles sur le chemin spirituel, l’esprit devient calme et paisible.

Le sens sacré du mantra «Aum» dans l’hindouisme ne peut être définit précisément. Presque tous les textes sacrés de la tradition hindoue et védique ont commencé et se sont terminés par ce son. Le bouddhisme, héritant des traditions de l’hindouisme, a emprunté le son « Aum » comme un mantra mystique. La plus grande utilisation de ce mantra a été faite en Vajrayan. L’interprétation des composantes sonores du mantra a légèrement changé : dans le bouddhisme, elles représentent les trois corps du Bouddha (Dharmakaya, Sambhogakaya, Nirmanakaya).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *